Ce projet réalisé par Jezia Nouma avec la participation de l’artiste Nadia Telich a été présenté sous la forme d’une émission de radio consacrée à l’importance de l’action culturelle dans le développement des groupes marginalisés de la société. « En tant que journaliste de proximité, je m’intéresse surtout au journalisme de solutions », déclare Jezia en insistant sur « le grand rôle joué par les médias dans le développement de la société ».

L’émission s’est intéressée en particulier au Festival International du Théâtre au Sahara, un programme financé par l’Union européenne et mis en œuvre dans le sud de la Tunisie. « J’ai décidé de faire découvrir ce festival qui a su mettre le divertissement à la portée de personnes qui n’avaient encore jamais eu l’occasion d’assister à une pièce de théâtre. » La journaliste explique avoir été attirée par « le caractère unique du festival et sa proximité avec un territoire marginalisé du sud de la Tunisie ». « C’est ce qui m’a poussée à aborder ce sujet sous un angle journalistique. »

J’ai décidé de faire découvrir ce festival qui a su mettre le divertissement à la portée de personnes qui n’avaient encore jamais eu l’occasion d’assister à une pièce de théâtre
Lire en : Arabic English
Thématiques
Société civile Culture Médias Jeunesse